Le mont Ganelon

Le mont Ganelon est un agréable espace de promenade et de découverte de la nature.

D’une superficie de 537 ha, il s’étend sur cinq communes : Clairoix (177 ha), Longueil-Annel (155 ha), Janville (74 ha), Bienville (66 ha), et Coudun (65 ha). Le plateau culmine à une altitude de 155 m.

On y accède à pied par différents chemins, depuis les cinq communes. L'accès en voiture y est interdit, sauf pour les personnes dûment autorisées.

Le site présente de nombreux intérêts, tant du point de vue archéologique qu’écologique. Une grande partie (380 ha) a d’ailleurs été classée ZNIEFF (Zone Naturelle d’Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique). Afin de protéger et de mettre en valeur cet espace naturel, un SIVU (Syndicat Intercommunal à Vocation Unique) a été créé (cliquer ici pour plus de précisions). Celui-ci a mis en place quelques panneaux informatifs disséminés sur le site.

Une association, les Crinquineurs du mont Ganelon, a aussi été fondée (en 1993) pour préserver le caractère naturel du mont Ganelon ; elle y organise régulièrement des randonnées.

Le plateau offre différents points de vue sur les plaines qui l’entourent, notamment vers Compiègne et vers Thourotte. On peut aussi apprécier ses agréables sous-bois, et quelques points d’intérêt particuliers, comme une remarquable allée des châtaigniers (en bordure d’Annel), une clairière calcicole où poussent des orchidées, des ruines d’un moulin à vent du XIXe siècle, etc. Et on a parfois la chance d’apercevoir des chevreuils…

Pour davantage de renseignements sur la géologie, l’histoire et les ressources du mont Ganelon, cliquer ici.